Editions numérique d'Art et Essai/e
Enveloppe
Lien Facebook

La sélection générale

Bande-annonce

Bonus

Pour les fous d'aventures : 'Adjudant Mansaud'. Histoire stylée : 'Araldus' (best-seller). Du style again avec : '70 les turbulences d'une époque'. Les polars de Loiret. Dans la coll 'Essai/e pour voir, des trouvailles.

La collection 'Essai/e pour voir'

Bande-annonce

Bande-annonce

Les polars de J-Luc Loiret

INFOS GÉNÉRALES

couverture du livre INFOS GÉNÉRALES


Vous trouverez ici les infos pouvant vous intéresser.

Nous communiquons aussi sur la page Facebook de Jerkbook.
Vous pouvez vous y rendre directement en cliquant sur le sigle F en haut à droite.
N'hésitez pas à nous demander en 'ami' et à communiquer avec nous ; ce sera avec intérêt et plaisir.

ZAP INFOS


06-2017 : DEUX CRÉATIONS STRUCTURELLES.
« Le site s'agrémente d'un nouveau visuel... plus visuel. De plus et surtout, il se bonifie de la création de la collection novatrice 'Essai/e pour voir', et de la collection de polars de l'écrivain Jean-Luc Loiret. »

IL EST IMPORTANT DE SAVOIR !
Notre ouvrage 'LE DEGRÉ DE CONNERIE' est une des pièces majeures de nos Éditions. Les responsables d'Amazon l'ont présenté à plusieurs reprises sur leur site, et le public l'a commandé en nombre. Il se vend très régulièrement. Pourquoi s'y intéresser et le lire ? Parce qu'à notre connaissance, il est le seul ouvrage s'étant penché, se penchant sur le sujet avec force détails. Pas de moqueries, pas de dénigrements, pas de grandes phrases vides de sens ; rien de tout ça ! À contrario, l'ouvrage répertorie des centaines de situations de bêtise ordinaire dans lesquelles chacun est à même de se trouver. Il propose des solutions de comportements, ceci appuyé par des commentaires de personnes d'expérience et de réflexion. Ce livre est court, didactique, facile à lire ; sera à relire... Il faut 2 ans pour changer ! Et si vous entrepreniez de le faire ? Si ça se trouve, vous vous en sentirez mieux !

12-2016 : BILAN DE CE DÉBUT D'ACTIVITÉ.
« Les livres vedettes des Éditions sont : 'Araldus', 'Le degré de connerie', 'Adjudant Mansaud'. Les autres livres se diffusent bien aussi. »

09-2016 : PUBLICATION DE 'LE DEGRÉ DE CONNERIE'.
« Je n'ai jamais autant travailler sur un livre que sur celui-là. Avec ma co-auteure Geneviève Ballereau, plus les deux professionnels de l'édition qui sont intervenus sur le texte, l'ouvrage a mis 10 ans à voir le jour. »

08-2015 : VAIS-JE PUBLIER 'ARALDUS' ? « Je sais que cet ami écrivain, David Pascaud, a par devers-lui, depuis longtemps, un manuscrit sur la vie et les réalisations d'un petit seigneur du Xe siècle, créateur de la ville de Châtellerault. Il m'en a parlé assez souvent, le temps qu'il l'écrivait, mais il ne me l'a pas fait lire. Je ne sais quoi en penser. J'en parle autour de moi à des amies qui me disent leur intérêt pour de tels sujets. Je demande le livre à lire. Je propose quelques aménagements. Je publie le livre. Qui démarre mollement. Puis c'est la montée en puissance, et désormais des ventes régulières et nombreuses. »

02-2015 : LA PUBLICATION DU PREMIER LIVRE. « Cela fait des années que mon oncle Maurice Mansaud m'a donné fièrement le manuscrit 'Je n'oublie pas', relatant ses souvenirs de guerre. Un énorme pavé. Je l'ai lu, je l'ai aimé, et il repose dans bibliothèque. Pour le lancement des Éditions Jerkbook, je m'en resaisis, le retravaille, et je le publie sous le titre 'Adjudant Maurice Mansaud, Ma vie de prisonnier et de militaire en Allemagne, Indochine, Égypte, Algérie'. Sur Facebook, les membres des groupes de militaires et d'anciens militaires font que le livre se vend bien. »

11-2013 : JERBOOK, LA CRÉATION DES ÉDITIONS.
« Après un long temps de travail dans les éditions papier, l'envie me vient de découvrir et de me lancer dans l'édition numérique. Fiancer et marier les techniques d'élaboration du livre papier avec celles très techniques, compliquées et directes d'Internet, me plaît. C'est lors de ce séjour à Rome que me vient l'idée du nom des éditions. Depuis ma période ado, je reste marqué par cette danse créative qu'on dansait dans les bals et les discothèques : le jerk. En voyant dans une rue, une enseigne 'Jerk' au sujet de ne je ne me souviens plus quoi, et dans une autre une petite librairie dont l'enseigne utilise le mot 'book', ça fait tilt et j'assemble les deux mots dans mon esprit : ce sera 'Jerkbook' ! Et j'accolerai au nom, ce slogan adéquat : 'Jerkbook, le jerk des idées et des mots'. »

ContactMentions légalesAdministration